Site du Scope

Le score d’APGAR permet de faire une évaluation d’un nouveau-né

Une fois l’expulsion terminée, le bébé est né ! Il est maintenant important de pouvoir évaluer son état de santé et éventuellement prodiguer des soins. Cette première évaluation du nouveau-né peut se faire rapidement avec un outil de scoring : Le score d’APGAR.

Le score d’APGAR tient son nom de de Virginia Apgar, médecin anesthésiste qui le décrivit pour la première fois  dans les années 50 afin d’évaluer les capacités d’un nouveau-né à s’adapter à la vie extra utérine, et particulièrement à respirer. Il consiste à évaluer cinq critères et d’y attribuer 0, 1 ou 2 points et reflète la fonction circulatoire et respiratoire ainsi que l’état neurologique du nouveau-né. La francisation du score d’Apgar engendre alors un acronyme de 5 lettres pour A.P.G.A.R., avec un signe mnémotechnique associé. Cette évaluation se fait à 1 minute de vie, à 5 minutes de vie et peut se renouveler à 10 minutes de vie si l’état de santé initial n’était pas satisfaisant. Pour être considéré comme normal, le score d’Apgar doit être supérieur à 7 points. A l’inverse, un score inférieur à 3 demande une prise en charge de réanimation du nouveau-né.

L’ordre d’altération et de restauration est généralement différent. Classiquement, un bébé se péjore dans cet ordre : couleur, respiration, tonus, réflexes, cœur et s’améliore dans cet ordre : cœur, réflexes, couleur, respiration, tonus.

019
020

Sources  de l'article :
http://campus.cerimes.fr/maieutique/UE-puericulture/vie_extrauterine/site/html/7.html

Source image :  Sources Image : https://www.futura-sciences.com – http://www.facebook.com